Un site utilisant WordPress.com

Archives de mai, 2010

Le Comportement du Prophète (Mouhamad sal Allah alayhi wa salam)

Le Comportement du Prophète Mouhamad (sal Allah alayhi wa salam)

(cheikh Abdel Moshin al Abbad, enseignant à la mosquee de Médine)


Chapitre : Certaines affections du coeur répandues peu avant sa mission et la façon dont il y a remédié

(…)

" Nous faisons descendre du Coran, ce qui est un remède et une miséricorde pour les croyants ". Il (Allah) à dit également : " Dis : il est pour les croyants un guide et une guérison ". (Saint Coran)

Effectivement, Allah a suscité son Messager dans une société atteinte dans son ensemble, de maladies du coeur aussi différentes que nombreuses. La plus grave d’entre elles est de s’attacher à un autre qu’Allah. Cela consiste à vouer à une autre de Ses créatures certaines oeuvres qu’Il (Allah) mérite -glorifié soit-Il- de façon exclusive. C’est pourquoi, le prophète sal Allah alayhi wa salam a traité ce périlleux traumatisme et cette plaie incurable en l’extirpant carrément et en épurant le coeur de ses séquelles dans un premier temps.

Puis, il a remédié aux maux de ces coeurs en y ravivant l’amour d’Allah, les emplissant d’espoir et de crainte dans le but de lui vouer un culte exclusif dénué de tout associé. Certes, Il (Allah) détient -glorifié soit-Il- Seul le pouvoir de créer et de concevoir. Il méritait donc de se voir consacrer réellement l’adoration entière, sans que celle-ci soit destinée à qui que ce soit en dehors de Lui.

Le prophète sal Allah alayhi wa salam a subi de la part des polythéistes divers torts. Ayant fait preuve de patience, Allah lui a accordé la victoire et l’a soutenu. L’issu fut à son avantage à lui et à ses alliés " La fierté est à Allah, à Son messager, et aux croyants " " La fin heureuse revient à la piété ". Il a rencontré aussi de leur part de multiples oppositions et persécutions comme le Seigneur l’a souligné à travers Son Livre Illustre dans les Sourates el Hidjr, l’Ascension, etc..

Entre autres, le Tout-Puissant a mentionné à leur sujet dans le Chapitre Sad :

"Réduira-t-il les divinités à un Seul Dieu ? Voilà
une chose vraiment étonnante›. 
Et leurs notables partirent en disant: ‹Allez-vous
en, et restez constants à vos dieux: c’est là vraiment une chose
souhaitable. Nous n’avons pas entendu cela dans la dernière
religion ; ce n’est en vérité que pure invention ! Quoi ! C’est sur lui, parmi nous, qu’on aurait fait
descendre le Rappel [le Coran] ?"
 (Saint Coran)

La raison qui les a poussés à proférer de tels propos n’est autre que l’orgueil et la jalousie. Le peuple de Saleh a proféré les mêmes paroles que les incrédules Quraychites, comme le relate ce Verset du Chapitre La lune :

Les Tamud ont traité de mensonges
les avertissements. Ils dirent: ‹Allons-nous suivre un
seul homme (Salih) d’entre nous- mêmes ? Nous serions alors dans
l’égarement et la folie. Est-ce que le message a été envoyé à
lui à l’exception de nous tous ? il est plutôt un menteur insolent "
(Saint Coran)

Le moyen le plus efficace utilisé par le prophète sal Allah alayhi wa salam pour remédier à ce mal, qui est le pire dans l’absolu, est d’avoir contraint les infidèles à adorer un seul dieu de la même façon qu’ils reconnaissaient Son Unicité – glorifié soit-Il- en tant que Seigneur. (Note personnel : c’est à dire que ces idolâtres reconnaissaient qu’Allah était le Créateur de toute chose, pourtant ils vouaient leurs adorations à d’autres que Lui, ce qui était forcément contradictoire, en effet Celui qui a tout crée mérite exclusivement l’adoration. La Révélation Coranique leur démontrait donc l’erreur dans laquelle ils étaient )

Je me contenterai, pour exemple, de citer certains Versets venant démontrer clairement cette méthode :

N’est-ce pas Lui qui a créé les cieux et la terre
et qui vous a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Nous avons
fait pousser des jardins pleins de beauté. Vous n’étiez nullement
capables de faire pousser leurs arbres. Y a t-il donc une divinité avec
Allah ? Non, mais ce sont des gens qui Lui donnent des égaux. N’est-ce pas Lui qui a établi la terre comme lieu
de séjour, placé des rivières à travers elle, lui a assigné des
montagnes fermes et établi une séparation entre les deux mers, – Y
a-t-il donc une divinité avec Allah ? Non, mais la plupart d’entre eux ne
savent pas. N’est-ce pas Lui qui répond à l’angoissé quand il
L’invoque, et qui enlève le mal, et qui vous fait succéder sur la terre,
génération après génération, – Y a-t-il donc une divinité avec Allah ?
C’est rare que vous vous rappeliez ! N’est-ce pas Lui qui vous guide dans les ténèbres
de la terre et de la mer, et qui envoie les vents, comme une bonne
annonce précédant Sa grâce. – Y a-t-il donc une divinité avec Allah ?
Allah est Très Élevé au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent. N’est-ce pas Lui qui commence la création, puis la
refait, et qui vous nourrit du ciel et de la terre. Y a-t-il donc une
divinité avec Allah ? Dis: ‹Apportez votre preuve, si vous êtes
véridiques ! › "
(Saint Coran)

Dans la sourate Le pèlerinage, on peut également citer l’image étonnante et l’exemple éloquent de l’incapacité des idoles que les hommes ont associées à Allah dans Son adoration.

Il a dit en effet -glorifié soit-Il-:

Ô hommes! Une parabole vous est proposée,
écoutez-la : ‹Ceux que
vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même
pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela.
Et si la
mouche les dépouillait de quelque chose,
ils ne sauraient le lui
reprendre
. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles ! › Ils n’ont pas estimé Allah à sa juste valeur;
Allah est certes Fort et Puissant. "
(Saint Coran)

Dans sa sagesse, le prophète a également combattu des fléaux comme l’injustice, l’iniquité, le mépris des déshérités, la vanité que l’on tire de ses origines et de son lignage. Il a répandu parmi les hommes la notion de justice. La paix de l’âme et la stabilité se sont alors installées dans les foyers. La piété est devenue le paramètre pour définir la vertu plutôt que le lignage et la lignée.

Il l’a déclaré explicitement en ces termes sal Allah alayhi wa salam au cours du Pèlerinage d’adieu au milieu de la foule la plus immense à laquelle il s’était adressé : " Certes, il n’y a aucune différence entre un Arabe et un non Arabe, ni entre un noir et un brun si ce n’est par la piété. Le meilleur d’entre vous au près d’Allah est le plus pieux. "

Quand le cas de la voleuse Makhzoumiya lui fut soumis, il ordonna de lui couper la main. Si bien qu’Oussama ibn Zaïd tenta de l’en dissuader, mais en vain. Il rétorqua sal Allah alayhi wa salam par cette réponse célèbre qui servira à jamais de fondement en matière de justice : " Je jure par Allah que si Fatima, la propre fille de Mouhamad commettait un vol, je lui couperais la main. "

A travers sa réaction, il nous démontre sal Allah alayhi wa salam que la corruption dans la justice a causé la perte des civilisations passées : " Les peuples avant vous ont péri car si le notable volait, ils l’épargnaient, tandis que si le faible commettait le même crime, ils lui appliquaient la sentence. "

Lors du partage du butin de Houneïne, il donna sans compter sal Allah alayhi wa salam aux personnes dont il souhaitait le ralliement, à tel point que les Auxiliaires de Médine – qu’Allah les agreée – n’ont pas apprécié d’être moins favorisés que les autres. Alors, il est venu les voir pour leur annoncer :

" Ne vous ai-je pas trouvé égarés quand je vous suis venu, Allah vous a ensuite guidés par mon intermédiaire ? N’étiez-vous pas divisés, quand Il vous a unis par mon intermédiaire ? N’étiez-vous pas démunis quand Il vous a enrichis par mon intermédiaire. "

Le Seigneur -glorifié soit-Il- leur a rappelé ce bienfait dans Son Livre Illustre, en leur précisant qu’il constitue justement l’un des plus grands dons à leur égard en disant : " Accrochez-vous à la corde d’Allah et surtout ne vous divisez pas. Rappelez-vous les bienfaits d’Allah à votre égard ; quand vous étiez des ennemis, Il a uni vos coeurs pour faire de vous ainsi des frères par sa Grâce. Vous étiez au bord du gouffre de l’Enfer, et Il vous en a sauvés". (Saint Coran)

Il a révélé aussi : " S’ils voulaient te trahir, alors Allah te suffit. Il est Celui qui t’a assisté de Sa victoire et (de celle) des croyants. Il a uni leurs coeurs ; si tu avais dépensé toute la terre, tu ne serais pas parvenu à unir leurs coeurs, mais Allah les a unis. Il est certes Puissant et Sage ". (Saint Coran)

Voici donc un éventail de symptômes que l’on pouvait recenser (..)

Allah a fait une Faveur immense à l’humanité en suscitant cet homme afin de détourner les gens de la vile idolâtrie vers la noble adoration du Créateur – le Très Haut.

Il les a écartés de l’injustice, de l’iniquité, et de l’effusion de sang pour les transporter dans les hauteurs de la justice, de la paix, et de la tranquillité de l’âme. Ils sont passés de la division et de la discorde à l’union et à la concorde. Ils étaient complices dans les oeuvres nuisibles et mauvaises pour devenir solidaires dans les oeuvres bonnes et pieuses. Ils incitaient au mal et dissuadaient de faire le bien pour littéralement changer ensuite. Ils vivaient dans la duperie et la tromperie, ils se complaisent à présent dans un climat de confiance et de bon conseil.

Ils étaient glacés par la peur et l’angoisse, en perpétuelle protestation face au Destin d’Allah. Aujourd’hui, ils se complaisent impassiblement dans la patience, satisfaits du Décret d’Allah. En un mot, ils sont passés de tous les maux de ce monde et de l’au-delà au bien-être présent et futur. Allah -glorifié soit-Il- nous invite à Le remercier pour tout cela en lui vouant (à Allah) un culte exclusif, sans lui donner d’associé :

" Par le pacte de Qoraïche, le pacte de leurs voyages d’hiver et d’été. Qu’ils vénèrent le Seigneur de cette maison ! Il a apaisé leur faim et leurs craintes ".  (Saint Coran)


 

source : tiré du livre du cheikh Abdel Mohsin al Abbad "Le comportement du prophète sal Allah alayhi wa salam" (titre en français) traduit par l’édition Daralmuslim, page 17 à 25 ( avec quelque paragraphe que j’ai passé et qui sont mentionnés par (…) ), publié avec l’accord de l’édition.

titre en arabe du livre : (sal Allah alayhi wa salam) من أخلاق الرسول الكريم


Couverture du livre ici et possibilité d’achat : http://daralmuslim.com/comportement/353-le-comportement-du-prophete.html

Publicités

Le Bonheur réside dans l’islam

Salam alaykoum,

Le Bonheur réside dans l’Islam

« Ô hommes! Craignez votre Seigneur et redoutez un jour où
le père ne répondra en quoi que ce soit pour son enfant, ni l’enfant
pour son père. La promesse d’Allah est vérité. Que la vie présente ne
vous trompe donc pas, et que le trompeur (Satan) ne vous induise pas en
erreur sur Allah! »
(Coran, chap 31 verset 33)


Introduction

Qui n’a jamais entendu parlé de Marylin Monroe? Lorsque l’on évoque son nom cela est synonyme de gloire, succès, argent, bonheur etc.. elle était jadis pour certains et encore aujourd’hui l’icône de la jeunesse, l’exemple type de la femme moderne et « libre ».

Pourtant lorsque l’on médite avec l’oeil de l’islam, c’est une toute autre vision des choses que l’on obtient de cette personne puisque les musulmans savent que ce n’est ni le succès, ni la gloire, ni la richesse ni autre chose qui apporte le bonheur dans cette vie d’ici-bas. Le bonheur réside plutôt dans l’islam qui régit la vie de l’être humain de sa naissance jusqu’à sa mort, cela ne signifie pas que l’islam s’oppose à ce que l’être humain soit riche ou connaisse une certaine notoriété dans cette vie, mais lorsque ces choses sont encadrées par l’islam alors ces choses prodiguent à l’être humain la sérénité dont il a absolument besoin.

Lorsque le musulman est riche l’islam l’encourage a dépensé dans la voie de Dieu, que cela concerne les proches parents comme les gens éloignés parmi les pauvres, que cela concerne les choses matérielles comme construire des puits dans des pays et régions ou l’on à besoin d’eau ainsi que tout ce qui est bénéfique à dépenser tant pour l’individu lui même et sa famille que pour les autres.

Lorsque le musulman est pauvre l’islam le pousse à patienter sachant que cela est une épreuve de Dieu, le musulman espère que Dieu le sortira de la pauvreté, si tel n’en est pas le cas, il patiente également car il sait que cette épreuve l’élève en degré, il gagne en patience et se rapproche de Dieu en espérant toujours qu’Il lui viendra en aide, la vie d’ici-bas ne dure qu’un temps, tôt ou tard elle finira de toute manière.

Quant à la personne non croyante, son objectif est ce bas-monde, il est prêt à tout faire pour l’obtenir, il cherche le succès, la gloire, l’argent, les femmes (pour les hommes), les belles voitures et maisons etc… bien qu’il n’emportera rien de tous cela avec lui dans sa tombe. Lorsqu’il n’arrive pas à obtenir ne serait-ce qu’une seule chose parmi celles-ci, il jalouse alors ceux qui les possèdent.

Lorsque toutes ces choses sont acquises et que l’être humain ne s’en satisfait plus, il désire encore de nouvelle chose voir même de nouvelle sensation, c’est pourquoi certaines stars ou personne riche finissent dans la drogue, l’alcool et bien d’autre fléaux, d’autres finissent plus pauvre qu’il ne l’étaient à leurs début et terminent leurs vies misérablement.

Certains la finissent dans les regrets et remords, parfois ils accompagnent cela d’un suicide et terminent pendus dans une chambre ou encore écrasés au sol en bas d’un immeuble, telle est la manière dont certains achèvent leurs vie d’ici-bas.

Tout ce qui est cité plus haut est une réalité de la vie, personne ne peut le nier.Par conséquent, il est inutile ici de cité toutes les stars, chanteurs ou personne aisée qui se donnent la mort ou bien qui ont fini leurs vies de manière misérable, dressé une liste de cela ici serait long.

J’ai trouvé intéressant de mentionner cette lettre de Marylin Monroe, elle en surprendra plus d’un, elle fait elle-même le constat de sa vie malheureuse.

J’espère que ce rappel sera profitable en premier lieu à moi ainsi qu’a vous et surtout à toutse jeunes fille musulmanes éblouie par l’image de la femme moderne que l’occident tente de nous faire accepter.J’espère aussi que cela sera utile à toute personne non musulmane ( et surtout les femmes bien que les hommes soit concernés aussi ) qui réfléchira sur le sort qui est arrivé à Marilyn Monroe afin de ne pas suivre le même chemin qu’elle.

La lettre

La revue n°3, publication de l’Islam, publie à la page 331, un article disant que l’enquêteur qui étudiait le cas de suicide de Marilyn Monroe a découvert une lettre conservée dans un coffre à la Manathan Bank de New York. Cette
lettre nous éclaire sur le suicide de Marilyn Monroe. Il était écrit de
« ne pas ouvrir avant mon décès ».

 L’enquêteur ouvrit la lettre et trouva qu’elle était écrite des propres mains de l’actrice. La lettre était destinée à une jeune fille qui demandait des conseils à Marilyn concernant sa future carrière d’actrice. Marilyn précise que son conseil est adressé à toute fille qui se prépare à devenir actrice. Elle dit et ce ne sont que des extraits :

«Fais attention au succès et méfie-toides flatteurs, des projecteurs. » « Je suis la plus malheureuse des femmes
sur Terre.
Je n’ai jamais pu être mère. Je suis une femme qui préfère de loin la vie de famille, la vie de maison. Le vrai bonheur de la femme se trouve dans la famille honorée et pure. Et non seulement, cette vie de famille honorée et pure symbolise le bonheur de la femme mais bien plus encore, le bonheur de toute l’humanité. »

Et elle dit à la fin de sa lettre, en conclusion : « j’ai subi des injustices de tous genres et le cinéma fait de la femme une marchandise à bas prix et futile quels que soient le niveau de célébrité trompeuse et de succès que
la femme ait pu atteindre
»
« Le conseil aux jeunes adolescentes est d’abandonner l’idée du cinéma ou sinon, elles auront la même tragédie que la mienne »

Et sur la même page de la revue, dans un autre article, on pose la question à un grand acteur de film de Western, Mike o Brian, sur le suicide de Marilyn Monroe. Il dit : « J’étais à Londres lorsque j’ai appris son suicide et d’ailleurs, cela m’a beaucoup choqué. C’est Hollywood qui est la cause de sa mort. Hollywood a beaucoup méprisé Marilyn
Monroe après s’être servie d’elle. Et ça c’est le travail de beaucoup de professionnels à Hollywood. Ils savent comment et quand arnaquer les jeunes filles
. »

La suite vous la connaissez, elle meurt à l’age de 36 ans, les causes de sa mort font l’objet de bien nombre de spéculation, certains y voient un surdosage de somnifère d’autre un assassinat
politique voir même un suicide probable. ( Peut importe dans tous les cas c’est une fin tragique.)

Wikipédia déclare à son sujet : « En dépit de son immense notoriété, sa vie privée est un échec et sa
carrière la laissera insatisfaite. »

« La vie présente est comparable à une eau que Nous
faisons descendre du ciel et qui se mélange à la végétation de la terre
dont se nourrissent les hommes et les bêtes. Puis, lorsque la terre
prend sa parure et s’embellit, et que ses habitants pensent qu’elle est à
leur entière disposition, Notre Ordre lui vient, de nuit ou de jour,
c’est alors que Nous la rendrons toute moissonnée, comme si elle n’avait
pas été florissante la veille. Ainsi exposons-Nous les preuves pour des
gens qui réfléchissent. »
(Coran, 10 verset 24)« Tels sont les versets d’Allah; Nous te (Muhammad)
les récitons avec vérité. Et Allah ne veut point léser les mondes. »
(Coran 3 verset 108)

Le voile intégral fait-il partis de l’islam ?

Le "Voile intégral" est-il étranger à l’islam ?

C’est le grand sujet du "moment", le sujet "bouillant", que l’ont retrouve un peu partout aujourd’hui dans les médias aux travers de la télévision, des journaux et autres. Malheureusement rare sont les fois ou ce sujet est traité d’une manière calme, posé et scientifique ( en rapport avec les Textes islamique ). Nous y voyons de nombreuses personnes non musulmane, le décrire comme "ne faisant pas partis de l’islam" ou étant une forme "d’éxtrémisme" et bien d’autres commentaire de ce genre la.

Si seulement cela s’arrêterait à leurs propos, nous aurions pu nous dire que cela provient de leurs ignorance de l’islam bien que certains ne sont pas ignorants mais bien conscient qu’ils mentent. Mais l’affaire n’en est pas resté la, ainsi certaines personnes se rattachant à l’islam ont malheureusement ajouté de l’eau au moulin.

Ils sont bien évidemment "pré-choisis" par les médias afin de dirent ce qui satisfait l’opinion de la classe politique. Il est inutile pour moi ici de cité le noms de ces personnes s’affiliant à l’islam, ils sont nombreux, l’important ici, est d’adopter concernant ce sujet, un aspect scientifique, afin de traité le sujet pour que le musulman ou le non musulman puissent avoir une vision claire du sujet, loin de tout mensonge.

Pour cela il faut évidement revenir aux Textes Coranique ainsi qu’aux ahadith ( tradition prophétique ) ainsi qu’aux paroles des anciens prédécesseurs sur ce sujet parmis les compagnons du prophètes Mouhamad sal Allah alayhi wa salam et des grands imams de l’islam.

En effet l’avis de personnes se réclamant de l’islam comme nous le voyons tous les jours sur les plateaux télévisé (attention tout musulman parlant de ce sujet sur un plateau télévisé n’est pas forcément un menteur ou un ignorant, mais malheureusement ils sont nombreux à dire des mensonges et à ignoré grandement l’islam ), qu’ils soient (islamologue, philosophe ou autre) n’est pas une preuve en sois, ils ne sont en aucun cas des savants musulmans, certains d’entre eux ne savent même pas parlé la langue arabe.

———————

Ce que j’aimerai avant d’entré dans certains détails du sujet, c’est mentionné que concernant la question " la femme musulmane doit-elle également se voiler le visage ou cela est il une pratique étrangère à l’islam ? "

Ici il y a une divergence entre les savants musulmans, certains y voient que la femme peut montré son visage, pour d’autres la femme doit couvrir son visage et cela lui est obligatoire.

Je n’ai pas l’intention ici de développé lequel des deux avis est le plus juste, d’une part je n’en ai pas la capacité et d’autre part c’est à chaque musulmane de se pencher sur le sujet et de voir lesquels des deux avis lui semble être en accord avec les Textes de référence islamique. Le but de cet article est de démontré que le voile dit "intégral" ( c’est à dire couvrant le visage ) n’est pas une prescription étrangère à l’islam et qu’il éxiste en islam, non pas de démontré " est-il obligatoire ou non ? " c’est une autre question et ce n’est pas le but de cet article.

Les preuves que le faite de se couvrir le visage est une pratique faisant partie de l’islam et que cela n’est pas une chose inventé ou étrangère à l’islam

on lit ces mots de Aïcha, épouse du Prophète Mouhamad sal Allah alayhi wa salam : "Alors que j’étais
ainsi assise, je fus gagnée par le sommeil et m’endormis. Pendant ce
temps, Safwân ibn ul-Mu’attal, qui restait en retrait par rapport à
l’armée, s’était mis en route dans la dernière partie de la nuit. Il
arriva près de l’endroit où je me trouvais au petit matin. Il vit une
forme humaine allongée et s’approcha. Il me reconnut car il m’avait vu
avant l’ (institution du) voile. Il prononça alors la formule de
l’istirjâ’ . Je fus réveillée au
son de cette formule. Je cachai alors immédiatement mon visage par le
moyen de mon voile
"
(rapporté par al-Bukhârî).

D’un autre côté Anas relate également comment le Prophète fit porter à sa femme Safiyya,
récemment épousée, le voile sur le visage (al-Bukhârî et Muslim)

Asmâ bint Abî Bakr raconte pour sa part : "Nous dissimulions nos
visages
par rapport aux hommes [autres que mari et parents proches] en
état de sacralisation pour le pèlerinage (ihrâm)"
(rapporté par
al-Hâkim, sahîh ‘alâ sharti Muslim d’après al-Albânî).

Aïcha
raconte également à ce sujet : "Il arrivait que de gens passent près
de nous alors que nous étions en état de sacralisation en compagnie du
Prophète. Lorsqu’ils arrivaient à hauteur de l’endroit où nous nous
trouvions, nous suspendions (sadl) notre voile par devant notre visage.
Et lorsqu’ils s’éloignaient, nous le relevions"
(rapporté par Abû
Dâoûd, hassan bi-sh-shawâhid d’après al-Albânî).

Egalement le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam)  dit : « La femme en état de sacralisation
(pendant le pèlerinage) ne doit ni se voiler le visage ni porter de
gants.
» (Al-Bukhârî).

Au regard de ces textes dirent que le faite de se couvrir le visage est une prescription étrangère à l’islam est faux, également dire que cela est un extrémisme l’est aussi, le musulman et la musulmane ne doit donc pas se laissé leurrer par ceux qui prétendent le contraire, même si ils sont nombreux, même si ils sont mis en avant par les médias, cela n’est en aucun cas des critères de vérité. Ce qui nous importe ce sont les références islamique non les individus en sois.

Ce qui est étonnant c’est que nous voyons certains individus dans les médias se servir de ce propos prophétique « La femme en état de sacralisation
(pendant le pèlerinage) ne doit ni se voiler le visage ni porter de
gants.
»
(Al-Bukhârî) afin de nier que le faite de se couvrir le visage éxiste en islam, hors c’est justement un argument qui prouve que cela éxiste bel et bien, puisque si la femme ne doit pas se voiler le visage ni porter de gants durant la période mentionné dans le propos prophétique plus haut, cela indique justement qu’il est permis à la femme de se le couvrir en dehors de cet période !

Nous avons donc vu aux travers de ces récits mentionné plus haut se trouvant dans les sources islamiques, que le faite de se couvrir le visage existe en l’islam.

D’autres part les savants musulmans ayant mentionné le faite de se voiler visage sont nombreux en islam et ce depuis des siècles, mentionnons à titre d’exemple Al-Hâfidh Ibn Hajar (mort il y a des siècles), il dit dans son ouvrage Fath Al-Bârî,
son commentaire du Sahîh Al-Bukhârî :
« Que ce soit dans le passé ou le présent, les femmes n’ont cessé de
voiler leurs visages aux étrangers. »
(9/235-236)

Voir aussi le commentaire du Coran,  chapitre 33 : verset 59 fait par al-Djassas al hanafi dans ahkam
al-quran, 5 : 245
,
voir aussi la parole de Ibn Djazzi al-Kalbi dans At-Tassehil li ulûm at-tanziil, 3/144, voir aussi la parole du grand savant Ibn Taymiya (lui aussi également mort depuis des siècles) dans Madjmou’al-Fatawa, 24/382. Voir aussi la parole d’as-Souyouti dans Awn al-maaboud, 11/106

Les exemples de ce genre sont vraiment nombreux parmis les savants musulmans des siècles passé, ( j’en ai cité quelques un parmis tant d’autres ). Dire donc que cela est étranger à l’islam, ou encore que cela provient de l’Arabie Saoudite ou encore du wahabisme, cet thèse n’est qu’un mensonge et est biensur fausse, cela à été démontré clairement, nous en avons apporté les preuves.

Il est également bon de mentionné par exemple que même d’après cheikh Albani (savant de se siècle) qui est d’avis qu’il n’est pas obligatoire à la femme de se couvrir le visage, il n’y voit aucun mal à se qu’elle se couvre le visage si elle le veut, cela lui reste permis si elle le désire.

Voilà j’espère avoir été court et résumé l’essentiel, tout ce qui m’importait n’était pas d’entrer dans le sujet " quel avis est le plus juste : faut il se couvrir le visage ou non " comme je l’ai dit cela est un autre sujet, à chaque musulmane de faire ses recherches et de regarder quel avis semble être le plus juste, le plus en accord avec les textes, dans tous les cas une musulmane ne peut blâmé une autre musulmane si elle s’appuie sur l’un de ses deux avis et qu’elle en ai convaincu. Ce qu’il faut retiré de ce post, c’est que le voile intégral fait partis de l’islam et n’en est donc pas étranger, il n’est donc pas une invention saoudienne, il ne découle pas non plus d’un extrémisme religieux etc… libre à chacune en suite qui veut le porter de le porter.

Et Allah est plus Savant.