Un site utilisant WordPress.com

Archives de décembre, 2007

La Croyance correcte dans L’Unicité de Divinité

Salam alaykoum,
 
 

La Croyance correcte dans l’Unicité de Divinité

 

Parmi la Croyance des gens de la Sounnah :

1. Vouer une adoration exclusive à Allah, ils n’adorent donc aucune divinité en dehors de Lui, mais de plus vouent toutes les obéissances qu’Allah leur a prescrit soit de manière obligatoire soit de manière préférable à Allah seul sans rien Lui associer.

2. Ils ne se prosternent donc que pour Lui, et ne tournent autour de la Ka‘ba que pour Lui, et n’immolent (le sacrifice) des bêtes que pour Lui, et ne font de vœux que pour Lui, et ne jurent que par Lui, et ne s’en remettent qu’à Lui, et n’invoquent que Lui ; ceci est l’Unicité de Divinité.

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset :
« Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé »
(Sourate « A-Nisâ »-Les Femmes ,Verset 36.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Et ton Seigneur a décrété : n’adorez que Lui » (Sourate « Al-Isrâ »-Le Voyage nocturne ,Verset 23.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « On ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique » (Sourate « A-Tawbah »-Le Repentir ,Verset 31.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif » (Sourate « Al-Bayyinah »-La Preuve ,Verset 5.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Je n’ai créé les Jinns et les Hommes que pour qu’ils m’adorent » (Sourate « A-Dhâriyât »-Qui éparpillent ,Verset 56.)

Qu’ils m’adorent : c’est-à-dire qu’ils me vouent une adoration exclusive.

Et le contraire de cela est l’association à Allah– qu’Allah nous en préserve- et c’est le péché le plus grave commis envers Allah.

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut mais quiconque donne à Allah quelqu’associé commet un énorme péché » (Sourate « A-Nisâ »-Les Femmes ,Verset 48.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset :
« certes, Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s’égare, très loin dans l’égarement »
(Sourate « A-Nisâ »-Les Femmes ,Verset 114.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « (soyez) exclusivement (acquis à la Religion) d’Allah, ne Lui associez rien ; car quiconque associe à Allah, c’est comme s’il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond » (Sourate « Al-Hajj »-Le Pèlerinage ,Verset 31.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Et lorsque Louqmân dit à son fils tout en l’exhortant :
Ô mon fils, ne donne pas d’associé à Allah, car l’association à Allah est vraiment une injustice énorme »
(Sourate « Louqmân » ,Verset 13.)

Allah a mis en évidence que l’association annule toutes les actions et fait sortir de l’Islâm :

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « mais s’ils avaient donné à Allah des associés, alors, tout ce qu’ils auraient fait eût certainement été vain » (Sourate « Al-An‘âm »-Les Bestiaux ,Verset 88.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « en effet il a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé : « si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine ; et tu seras très certainement du nombre des perdants » (Sourate « A-Zoumar » Les Groupes ,Verset 65.)

Et dans l’authentique de L’Imâm Mouslim d’après Jâbir Ibn ‘Abdillah –Qu’Allah l’agrée- que le Messager d’Allah (sal Allah alayhi wa salam) a dit :

Traduction rapproché et approximative du sens du Hadith :

« Celui qui rencontrera Allah sans rien Lui avoir associé rentrera au paradis, et celui qui Le rencontrera en Lui ayant associé rentrera en enfer »

Et dans l’authentique de L’Imâm Al-Boukhari  d’après Abdoullah Ibn Mas‘oud – qu’Allah l’agrée- que le Messager d’Allah (sal Allah alayhi wa salam) a dit :

Traduction rapproché et approximative du sens du Hadith :

« Quiconque meurt en ayant associé à  Allah dans l’invocation rentrera en enfer »

Celui qui voue un genre d’adoration à autre Qu’Allah est un associateur mécréant.

L’invocation est une adoration qu’Allah nous a ordonné, celui donc qui invoque Allah seul est  Monothéiste et celui qui invoque autre qu’Allah a certes associé.

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Et n’invoque pas, en dehors D’Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes » (Sourate « Yoûnous » ,Verset 106.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Si tu leurs demandais : « Qui a créé les cieux et la terre ? » . Ils diraient assurément : « Allah ». Dis : « voyez-vous ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ; si Allah me voulait du mal,est-ce que (ces divinités) pourraient dissiper Son mal ? Ou s’Il me voulait une miséricorde, pourraient-elles retenir Sa Miséricorde ? Dis : « Allah me suffit : c’est en Lui que placent leur confiance ceux qui cherchent un appui » (Sourate « A-Zoumar » Les Groupes ,Verset 38.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Dis : Que pensez-vous de ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ? Montrez-moi donc ce qu’ils ont créé de la terre ! Ou ont-ils dans les cieux une participation avec Dieu ? Apportez-moi un livre antérieur à celui-ci ( le Qour’ân) ou même un vestige d’une science, si vous êtes véridiques » (Sourate « Al-Ahqâf » ,Versets 4-6.)

Il a été rapporté de manière authentique dans les Sounnan d’après  A-Nou‘mân Ibn Bachir –Qu’Allah l’agrée- qu’il a dit : Le Messager D’Allah (sal Allah alayhi wa salam) a dit :

Traduction rapproché et approximative du sens du Hadith :

« L’invocation c’est l’adoration »

Et ce genre d’Unicité (De Divinité) est celui pour lequel les communautés se sont disputés avec leurs Messagers.

Et c’est pour lui ( L’Unicité de Divinité ) Qu’Allah a envoyé les Messagers  pour l’expliquer et appeler à lui, et a fait descendre les Livres pour l’affirmer et l’éclaircir.

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : «  Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager , (pour leur dire) : Adorez Allah et écartez-vous du Taghout » (Sourate « A-Nahl »-Les Abeilles ,Verset 36.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Et nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé : Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-moi donc » (Sourate « Al-Anbiyâ »-Les Prophètes ,Verset 25.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Il fait descendre, par Son ordre, les Anges, avec la Révélation, sur qui Il veut parmi Ses serviteurs : « Avertissez qu’Il n’est d’autre divinité que Moi, Craignez-moi donc » (Sourate « A-Nahl »-Les Abeilles ,Verset 2.)

Chaque Messager a commencé l’appel de son peuple à Allah par cette Unicité en leur disant : 

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui » (Sourate Al-A‘râf  ,Versets 59, 65, 73, 85.)

Cette parole a été dite par : Nouh (Noé), Houd, Sâlih, Chou‘ayb et par chaque Messager.

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Et Ibrâhîm (Abraham), quand il dit à son peuple : « Adorez Allah et craignez-Le : Cela vous est bien meilleur si vous saviez ; Vous n’adorez que des idoles, en dehors d’Allah, et vous forgez un mensonge. Ceux que vous adorez en dehors d’Allah ne possèdent aucun moyen pour vous procurer nourriture ; Recherchez votre subsistance auprès D’Allah. Adorez-Le et soyez-Lui reconnaissants. C’est à Lui que vous serez ramenés. » (Sourate « Al-Ankabout »-L’Araignée ,Versets 16-17.)

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Ô mes deux compagnons de prison ! Qui est meilleur : des seigneurs éparpillés ou Allah, l’Unique, le Dominateur Suprême ? Vous n’adorez en dehors de Lui, que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l’appui desquels Allah n’a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n’appartient qu’à Allah. Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la religion droite ; mais la plupart des gens ne savent pas » (Sourate « Yoûsouf » ,Versets 39-40.)

Les associateurs n’ont aucune preuve dans leur association, ni d’une raison saine, ni d’une tradition rapportée des Messagers.

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset :  « Et demande à ceux de nos Messagers que Nous avons envoyés avant toi, si Nous avons institué, en dehors du Tout Miséricordieux, des divinités à adorer ? » (Sourate « A-Zoukhrouf »-L’Ornement ,Verset 45.)

C’est-à-dire : Qu’aucun Messager n’a appelé à adorer des divinités avec Allah, mais encore ils ont tous, du premier au dernier appelé à adorer Allah seul sans rien lui associer.

Allah le Très Haut a attiré l’attention  sur une preuve logique qui rend caduque l’association des associateurs :

Traduction rapproché et approximative du sens du Verset : « Dis : Que pensez-vous de ceux que vous invoquez en dehors D’Allah ? Montrez-moi donc ce qu’ils ont créé de la terre ! Ou ont-ils dans les cieux une participation avec Dieu ? Apportez-moi un Livre antérieur à celui-ci ( le Qour’ân) ou même un vestige d’une science, si vous êtes véridiques » (Sourate « Al-Ahqâf » ,Versets 4.)

Ceci est une preuve logique décisive sur le fait que tout adoré en dehors D’Allah est adoré de manière vaine car ils n’ont rien créé et ils n’ont pas participé à la création de quoi que ce soit, et c’est Allah seul qui a créé ; pourquoi donc les adorer ?

Et Allah a ensuite réfuté le fait qu’ils puissent détenir une preuve- de leur association- des Livres révélés ou des Messagers envoyés ; il apparaît donc que les associateurs n’ont aucune preuve, et c’est pour cela qu’ils sont voués à l’enfer éternellement et quelle mauvaise demeure.

De tout ce qui a précédé nous apprenons que cette Unicité est la première des obligations et la plus importante des choses et c’est la seule religion Qu’Allah accepte.

Source:

Amou’taqadou A-Sahihou Al-Wajibou ‘ala koulli Mouslimîn i’tiqadouhou de Cheikh ‘Abd-A-Salâm Ibn Barjis (qu’Allah lui fasse miséricorde)

——————————-


Saint Coran ( traduction approximative des versets ) :

 Gloire à Allah! Il transcende ce qu’ils associent à Lui!  Ton Seigneur sait ce que cachent leurs poitrines et ce qu’ils divulguent. C’est lui Allah. Pas de divinité à part Lui. A Lui la louange ici-bas comme dans l’au-delà. A Lui appartient le jugement. Et vers Lui vous serez ramenés. Dis: ‹Que diriez-vous? Si Allah vous assignait la nuit en permanence jusqu’au jour de la Résurrection, quelle divinité autre qu’Allah pourrait vous apporter une lumière? N’entendez-vous donc pas?› Dis: ‹Que diriez-vous? Si Allah vous assignait le jour en permanence jusqu’au Jour de la Résurrection, quelle divinité autre qu’Allah pourrait vous apporter une nuit durant laquelle vous reposeriez? N’observez-vous donc pas?›

C’est de par Sa miséricorde qu’Il vous a assigné la nuit et le jour: pour que vous vous reposiez et cherchiez de Sa grâce, et afin que vous soyez reconnaissants… " ( Sourate al Qasas verset 68 à 73 )

"Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs›. " ( sourate al Qasas verset 77 )

"Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s’élever sur terre, ni à y semer la corruption. Cependant, l’heureuse fin appartient aux pieux. Quiconque viendra avec le bien, aura meilleur que cela encore; et quiconque viendra avec le mal, (qu’il sache que) ceux qui commettront des méfaits ne seront rétribués que selon ce qu’ils ont commis. Celui qui t’a prescrit le Coran te ramènera certainement là où tu (souhaites) retourner. Dis: ‹Mon Seigneur connaît mieux celui qui a apporté la guidée et celui qui est dans un égarement évident. Tu n’espérais nullement que le Livre te serait révélé. Ceci n’a été que par une miséricorde de ton Seigneur. Ne sois donc jamais un soutien pour les infidèles; et que ceux-ci ne te détournent point des versets d’Allah une fois qu’on les a fait descendre vers toi. Appelle les gens vers ton Seigneur et ne sois point du nombre des Associateurs. Et n’invoque nulle autre divinité avec Allah. Point de divinité à part Lui…." Saint Coran Sourate al Qasas verset 83 à 88

Publicités